Le Blog

Vous avez dit allophone ? Qu’est-ce que c’est ?

Je suis admirative de cette belle jeunesse allophone !

Allophone , je ne connaissais même pas le mot, et oui je l’avoue j’ai une lacune sur ce terme, et grâce à mon expérience de cette semaine j’ai pu en faire une connaissance.

Donc aujourd’hui j’ai envie de partager mon expérience , mon admiration de cette belle jeunesse, parce que j’ai du plaisir à la partager

Un collège de nos banlieues parisiennes, m’a contacté pour me proposer d’être membre du jury pour les oraux des stages effectuées en entreprise pour les 3èmes.

J’ai accepté avec un immense plaisir car j’aime la rencontre avec ces jeunes générations et bien souvent j’en tire des leçons.

La leçon du jour a été le courage, la volonté , la ténacité et le respect ! Oui vous lisez bien tout cela;-)

Alors pourquoi ?

Parmi les élèves écoutés , j’ai rencontré des élèves allophones (« En sociolinguistique et en socio-démographie, un allophone est une personne qui, dans un territoire donné, a pour langue première une autre langue que la ou les langues officielles (mais ce terme ne s’applique jamais aux autochtones), et qui réside habituellement dans ce territoire »).

 

Ces élèves suivent une scolarité dans la classe UPE2A (« L’UPE2A collège est une classe de remise à niveau temporaire pour permettre à l’élève de rejoindre le plus rapidement possible une classe ordinaire correspondant à sa tranche d’âge. L’objectif premier de cette classe est de donner à l’élève les compétences linguistiques nécessaires à l’acquisition des compétences scolaires dans un contexte français : la connaissance du système éducatif français et la connaissance de la société d’accueil. L’élève bénéficie donc d’une double inscription : UPE2A et classe ordinaire. Cette double inscription a pour objectif d’aider l’élève à s’intégrer au plus vite et à suivre dès son arrivée des enseignements accessibles et épanouissants malgré la barrière de la langue. Ces élèves ont un emploi du temps individuel adapté, susceptible d’évoluer en cours d’année en fonction des progrès effectués. L’objectif est en effet que l’élève intègre tous les cours avec sa classe. Il est important que l’élève allophone arrivant soit reconnu au sein de sa classe de rattachement, même s’il la fréquente peu au début. »)

J’ai découvert des jeunes gens :

Respectueux : Par leur tenue vestimentaire et comportementale, mais aussi par leur respect de notre langue, cherchant quand le vocabulaire venait à manquer, à exprimer autrement leur pensée.

Ténacité et volonté : Cette volonté de réussir et faire comme tout le monde. D’écrire son rapport de stage malgré la difficulté de la langue, de gentiment me remettre à ma place , quand je souhaite être facilitante par rapport à la langue, la volonté de s’en sortir seul parce qu’un énorme travail est présent. La volonté de comprendre mes questions et d’y répondre correctement, d’utiliser le vocabulaire le mieux adapté.

Courage : Parce que toutes les personnes qui viennent d’ailleurs et mettent toute leur énergie pour s’intégrer et réussir , mettre de côtés les horreurs ou difficultés de l’ancienne vie, accepter le regard des autres,  me fascinent et cela me rappelle mes histoires familiales.

Alors oui ces jeunes gens venus de Guinée , Algérie, Turquie…. m’ont inspiré cette semaine et je suis contente d’être allée à leur rencontre.

Au passage un bravo aux professeurs et référents qui les accompagnent .

illustration trouvée sur internet pour illustrer l'allophonie

Tags: ,

Afficher les commentaires (0)

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!