Le Blog

Alzheimer et musicothérapie

Aujourd’hui j’ai vécu une séance particulièrement joyeuse avec 5 résidents atteints de la maladie d’Alzheimer et l’animatrice de la structure.

Pour illustrer cette séance je vais partager avec vous des enregistrements audio afin de l’illustrer. Veuillez m’excuser par avance de la qualité du son

La séance a commencé par un échange verbal fort important et surprenant entre les résidents . Quand Claude a demandé si j’avais emmené mes instruments (était-ce un souvenir fugace de la dernière séance ou est-ce parce qu’il a vu la boite?), j’ai répondu oui avec de nouveaux instruments que sont des clochettes qui jouent la gamme de do à do , chaque clochette étant une note. Comme ils étaient intéressés , j’ai sorti les clochettes de leur boite et en ai distribué une à chacun. Ces clochettes sont pratiques pour des personnes ou des enfants ayant des difficultés à manipuler puisqu’en appuyant sur le bouton du dessus la cloche joue sans être secouée.

Le premier enregistrement est l’effort et l’insistance de Christiane à jouer de la clochette sur la musique, elle a une grande difficulté avec ses mains et c’était fantastique de l’entendre faire sa musique.

La clochette que vous entendez n’est pas celle du disque.

Le deuxième enregistrement est l’amusement de Christiane et Sylvia sur la chanson gratte-moi la puce , tout a commencé par Christiane qui a initié do, ré… , il faut percevoir l’effort d’élocution qu’elle fait. Nous montons toutes 3 la gamme et au moment de la redescendre Sylvia se rappelle et chante la version gratte moi la puce que j’ai dans le dos (version plus drôle que la mienne) et qui a bien fait rire Christiane. A 2:15 on entend très faiblement Christiane qui me chante « gratte-moi.. » et il m’en faut peu pour que je reprenne.

Et pour finir l’enregistrement de la fin de notre session très joyeuse, Paulette me fait une blague en ne voulant pas me rendre la clochette, elle n’aime pas la séance mais ne sait pas pourquoi ;-), Claude aime la séance et me dit qu’elle est « très très bien », Madeleine ne répond pas et elle a raison de s’affirmer, Christiane apprécie et  répond « ah oui » et j’insiste belle élocution de sa part,  des mots bien distincts, Sylvia me dit « c’est nous qui vous remercions »

Il se passe quelque chose de passionnant avec ce groupe, je dois travailler avec eux l’attention et la participation , cela ne va qu’en progressant et cette séance en est un exemple.

Pour terminer sur une phrase très positive , Claude qui parlait très peu auparavant a dit à la séance précédente : « Il faut que nous échangions nos contacts car c’est un bon groupe , volontaire » et ils me le prouvent quand je vois leur sourire en arrivant dans la salle.

Merci la vie

 

Tags: , , ,

Afficher les commentaires (2)

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!