Le Blog

Se libérer du regard

Regard

Se libérer du regard ?

J’ai récemment animé plusieurs ateliers de musicothérapie pour accompagner des personnes en recherche d’emploi.
Nous avons constaté ensemble à la fin de cette série d’accompagnements, que se former à de nouveaux outils, apprendre à écrire un CV, à passer un entretien, à prendre conscience de ses compétences c’est primordial (savoir-faire et savoir être) et bien souvent on oublie qu’il faut d’abord s’accepter soi et se faire confiance pour apprendre et avancer(être).

Comment en sommes-nous arrivés à cette conclusion avec les bénéficiaires ?

J’avais mis en place un atelier de sculpture musicale.
La consigne étant de se bander les yeux avec un foulard (ce n’était pas une obligation, chaque bénéficiaire est libre d’aimer ou pas se bander les yeux, cela peut avoir des incidences psychologiques qu’il faut tenir compte) ou fermer les yeux.
En musicothérapie réceptive par une écoute musicale, se laisser emporter et sculpter.
Entre nous c’est aussi une musicothérapie active avec le bruit des respirations, des mouvements, le son des mains glissant, frappant, l’argile.
Aveugle de tous regards, celui des autres, et surtout le sien les bénéficiaires ont réalisé de magnifiques œuvres.

Que s’est-il passé ?

L’absence du regard, juge et parfois accusateur. Ce regard critique !
Commençons par le nôtre « je ne vais pas y arriver, ce que je fais est moche, c’est pas droit, celui d’à côté est plus joli. je suis nulle, avec les yeux bandés on développe d’autres capacités sensorielles : l’écoute, le toucher … l’espace est revisité autrement il n’a plus de limites. La créativité est tout autant libérée elle n’a plus de modèle, elle est délivrée de tous ces dogmes.
Il m’est impossible de juger ce que je fais, je ne le vois pas et je développe ma notion plaisir, plaisir des autres sens.
Et surtout je me fais confiance !
Continuons avec le regard des autres, ce regard qui nous tétanise souvent, on craint d’être ridicule, d’échouer, d’être rejeté ou mal jugé pourtant le regard des autres peut-être bienveillant et solidaire, il peut être aimant mais souvent et surtout dans le monde du travail on ne voit que sa facette malveillante et critique.

Est-ce vraiment le regard des autres qui est ainsi ? ou n’est-ce que le reflet de notre propre regard ?

Si je reprends une analyse faite sur ce blog : http://www.philolog.fr/redoutable-ou-benefique-regard-sartre/

« Parce que si le regard est ce par quoi une intériorité s’ouvre sur une extériorité, il est aussi ce qui ouvre sur l’intériorité. L’expressivité du regard, comme d’ailleurs celle de tout le corps humain, rend visible l’invisible. Elle déjoue l’obstacle de l’extériorité et met en contact deux intériorités »

Prendre confiance en soi en ses compétences en ses valeurs, s’ouvrir à tous ses sens permet d’être soi et d’agir en conséquence sans peurs, permet de se faire du bien et de se motiver à réussir. C’est aussi s’offrir un champ des possibles illimité.

Et vous ?
Quel poids a le regard des autres dans votre vie ?
Quel poids a votre regard sur vous dans votre vie ?

 

 

 

Tags: , ,

Afficher les commentaires (0)

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!