Le Blog

Quelle musique choisir en musicothérapie ?

    La musicothérapie est un outil formidable utilisé notamment dans l’accompagnement de personnes autistes ainsi que dans le traitement des troubles neurologiques et comportementaux. La musique à des fins thérapeutiques se limite-t-elle pour autant à l’écoute en boucle des Quatre Saisons de Vivaldi ?

    Evidemment que non !

    L’importance de l’écoute de la musique… et du patient

    Avant de lancer votre lecteur CD, il est indispensable de commencer par une écoute attentive du patient. Chaque personne vient en consultation avec sa propre histoire de vie, ses goûts personnels et l’environnement sonore qui lui est propre.

    Une musique peut être relaxante pour l’un et horripilante pour l’autre.

    De plus, iI n’existe pas de chansons magiques qui donnent à tous les coups des résultats miraculeux en musicothérapie : c’est le développement de la relation entre le thérapeute et le patient qui permet d’élaborer la meilleure playlist. 

    Enfin, la musicothérapie ne se limite pas à l’écoute d’œuvres uniquement composées de sons harmonieux : l’objectif de la thérapie n’est pas d’harmoniser à tout prix le patient à son environnement, mais plutôt de lui apporter un éventail de possibilités le plus large possible afin qu’il s’exprime librement et qu’il accède à une meilleure qualité de vie.

    La musique au sens large : chansons, concertos ou bruits blancs, rien n’est interdit !

    L’accès aux possibilités sonores est aujourd’hui pratiquement illimité, et c’est une chance !

    Le répertoire utilisé en musicothérapie va donc du classique à la variété en passant par le rock et la salsa, jusqu’aux percussions traditionnelles maliennes ou aux chants gutturaux des tribus mongoles.

    Les bruits blancs, les ambiances sonores et même les silences font partie du panel des possibilités.

    Selon Roberto Omar Benenzon, pionnier de la musicothérapie, « Il y a une tendance, dans ce nouveau millénaire, à rejeter les sons et les bruits de l’environnement. On finit par les exclure, sans même pouvoir mener sur eux une recherche et en tirer un véritable profit. Nous ne devons pas oublier que ceux-ci font partie du monde contemporain et ont une incidence sur l’entourage de l’être humain depuis sa gestation».

    Qu’en pensez-vous ? Quels sont vos sons ou musiques préférées ? N’hésitez pas à répondre dans les commentaires de cet article.

    Tags: ,

    This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!