Le Blog

La musicothérapie en entreprise

Et quelle est cette idée que d’intégrer la musicothérapie en entreprise ?

Quelques notions :

La musicothérapie est composée du mot musique et du mot thérapie
Notion n° 1 : la musique est un art qui permet à l’homme de s’exprimer par l’intermédiaire des sons (dictionnaire Larousse)
Notion n°2 : Le mot thérapie a pour origine le mot grec therapévô qui veut dire servir, apporter des soins. Apporter des soins c’est être attentionné, les soins ne sont pas que médicaux.
Notion n°3 : La bonne santé est un état de bien-être complet physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité (définition OMS (Organisation Mondiale de la Santé))
Pour réaliser ses objectifs et exister dans le long terme, l’entreprise se doit de prioriser le bien-être social de ses collaborateurs (pouvoir s’exprimer et se sentir bien) et c’est en cela que la musicothérapie en entreprise va apporter son soutien.

La musicothérapie en entreprise outil de la formation des collaborateurs :

La société humaine dépend de l’enseignement, qui nécessite un type de cerveau spécial qui transforme instantanément l’expérience en connaissance.
L’engagement actif est un des piliers de l’apprentissage (Si l’on se réfère aux 5 principes basés sur les neurosciences pour former et apprendre)
1. Focaliser l’attention des apprenants sur l’essentiel l’attention des apprenants chute naturellement au bout d’environ 10 minutes.
2. Répéter l’information pour mieux l’ancrer en mémoire au bout de 20 minutes, le taux d’assimilation d’informations chute de plus de 50%
3. Faire bouger les participants afin de mettre leur cerveau en condition
4. Favoriser la stimulation multi-sensorielle
5. De tous les sens, privilégier le visuel ! Plus de 60% de la population mondiale est à dominante visuelle
La musicothérapie est active dans son action ou son écoute.
Ce qui me sert de ligne de conduite est aussi tous ces travaux effectués en neurosciences et qui me servent tout autant en pédagogie d’entreprise que dans le monde pédagogique-éducatif que médical. Je réfute la pensée de Descartes qui dissociait la Raison-Esprit des émotions et des états du corps et je soutiens les travaux d’Antonio DAMASIO, qui, met en avant le rôle déterminant des émotions dans l’exercice de l’intelligence et qui nous explique que tout ce qui est contenu dans l’esprit provient de modifications du Corps ». Il ajoute :  » Tout ce que nous expérimentons dans notre esprit est toujours le résultat de modifications corporelles ». L’une des idées fondamentales de la biologie, c’est que la vie, pour qu’elle se poursuive de manière stable, doit reposer sur un « équilibre continu ». Le corps est en constante communication avec le mental et cette communication profite au bien-être physique comme au bien être mental.
A travers des activités comme le chant, l’écoute musicale, l’expression sonore, le rire, la danse, le mouvement, les collaborateurs se réapproprient leur corps, leur espace et leurs émotions. L’attention, la compréhension, la créativité et l’émergence d’idées dépendent de savoir d’abord écouter notre voix intérieure, nos émotions, nos ressentis, pour après accueillir la voix, les idées, les outils des autres et ainsi faciliter notre communication et notre apprentissage.
Centrer la pédagogie sur l’apprenant voilà l’essentiel et accord parfait (oui comme en musique 😉) avec la musicothérapie celle-ci a pour principe de s’adresser à l’histoire du sujet et son objectif est de trouver le bon canal de communication par lequel, ici l’apprenant, va pouvoir spontanément exprimer son envie d’être et de faire.
Une personne qui m’inspire aussi est Brigitte Boussuat et sa pédagogie de Funny Learning, elle enrichit les 5 principes cités précédemment et renforce ma pratique de l’utilisation de la musicothérapie en apprentissage. Pour conclure elle évoque dans un de ses livres l’action de « réenchanter la pédagogie » et je suis d’accord ré- enCHANTons.

cerveau 4colors

La musicothérapie outil de bien être des collaborateurs :

Nous l’avons vu précédemment dans le chapitre outil de formation, et je reprends les mots d’Antonio DAMASIO « Les émotions en tant que manifestations du Corps, sont toujours en rapport avec la survie, le plaisir et la douleur. Nous avons non seulement besoin de survivre, mais de survivre en vivant bien ». J’ajouterai aussi que le corps parle en l’absence de mots et qu’il est bon de lui laisser sa place d’expression.
Pour vivre bien, apporter de l’excellence à cet être humain vivant que nous sommes, il faut trouver cet équilibre entre la mécanique du corps et son esprit : rire, s’amuser, faire du bruit, agir, bouger, sentir, regarder, entendre, sont des actions fondamentales pour notre bien-être, nous sommes des êtres communicants et tout cela contribue à notre communication.
« Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux » Alphonse Allais
La musicothérapie développe l’intelligence émotionnelle, la communication et l’intelligence collective. Si je peux conclure ainsi : « Accordons-nous de l’espace à notre intelligence émotionnelle pour faciliter notre communication et notre bien-être, pour rayonner dans nos vies personnelles et professionnelles. » Merci Mustapha Kadiri qui a su résumer mes pensées lors d’un échange fort riche sur la pédagogie que j’utilise dans les formations que je dispense. Et cela nous renvoie à l’intelligence collective, nous sommes plus forts à plusieurs.

Sources :
« neurosciences-apprentissage-formation » Formavox
« Le fabuleux pouvoir de votre cerveau » Deepak Chopra et Rudolph E.Tanzi
« L’erreur de Descartes » Antonio Damasio
« Former avec le Funny Learning » Brigitte Boussuat et Jean Lefebvre
Martina Niernhaussen
Musicothérapie enseignement par Jean-paul Bouceffa et Gérard Ducourneau

 

Tags: , , , , ,

Afficher les commentaires (0)

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!