Le Blog

Avons-nous toujours besoin du langage verbal pour communiquer ?

    La communication verbale est-elle importante ? Evidemment. Est-ce qu’elle représente le principal vecteur pour faire passer un message à nos interlocuteurs ? Eh bien non ! Une grande partie de notre communication se produit à notre insu et le langage verbal représente en réalité une toute petite part du message.

    Langage verbal et langage non verbal : qui l’emporte ?

    « On ne peut pas ne pas communiquer. » Paul Watzlawick, psychologue autrichien, est à l’origine de cette formulation. La communication est tellement naturelle entre les individus que TOUT est message : les mots prononcés bien sûr, mais aussi nos postures, nos expressions, nos attitudes, nos silences, etc. 

    C’est également lui qui a déterminé la proportion de non verbal dans notre manière de communiquer. Accrochez-vous : le langage non verbal représenterait environ 75 % du contenu de notre communication. Les différents niveaux de communication ne sont pas toujours pris en compte, alors qu’ils fournissent de précieuses informations !

    Mieux communiquer en prenant en compte le verbal et le non verbal

    Il est essentiel de garder à l’esprit que nous pouvons à tout moment être trahi.e par notre langage non verbal, qui risque de délivrer un message en contradiction avec ce que nous disons. Nos pieds qui s’agitent quand nous sommes impatients, nos joues qui rougissent quand nous ressentons de la gêne. Pour ma part, j’utilise très peu la communication verbale lorsque j’interviens en musicothérapie. Pourquoi ? Parce que le corps et la voix communique par eux-mêmes, les mots sont (presque) superflus !

    Pour souvenirs et si cela vous intéresse voici un lien vers un article que j’avais écrit en 2015 et sur lequel je partageais des enregistrements sonores d’une séance, avec entre-autre Christiane qui était très peu dans le verbal et démontrait que le non verbal suffit à lui-même pour communiquer.

    Je partage aussi l’article scientifique qui m’a permis d’obtenir une mention bien à la faculté de médecine de Lille en 2016 sur le sujet : l’amélioration de la communication des personnes âgées ne communiquant pas avec le langage parlé avec l’art thérapie à dominante musicale

    Observer ces signes est également important : est-ce que la personne en face de vous se frotte nerveusement la nuque ? Elle est peut-être en situation de stress… Vous l’aurez compris, la communication verbale est importante, mais elle ne suffit pas pour bien comprendre et se faire comprendre

    Pour aller plus loin, voici un conseil de lecture palpitant pour apprendre à décoder le langage corporel : “Ces gestes qui parlent à votre place”, de Joe Navarro, un ancien agent du FBI !

    C’est aussi un enseignement que je vous apporte lors des formations pour mieux communiquer basée sur la méthode 4Colors.

    Tags: , ,

    This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!