Le Blog

Le yoga du rire au service du personnel médical

    Depuis l’arrivée de l’épidémie de COVID-19, le personnel hospitalier a été mis à rude épreuve. Stress, angoisse et manque de moyens, rien ne lui a été épargné. Ils auraient bien besoin de rire (entre autres) pour améliorer leurs conditions de travail et continuer d’exercer le mieux possible.

    Seulement voilà. Si les bienfaits du rire sans raison ne sont plus à démontrer pour aider les patients à guérir, pour bon nombre de managers comme de soignants, rire dans le cadre de leur fonction reste un exercice délicat. L’hôpital est considéré comme un cadre très sérieux et rigoler peut-être mal vu. Comment faire évoluer les mentalités ? 

    Je l’ai testé pour vous, lors d’une récente hospitalisation. Non seulement le rire m’a aidée à accepter la situation et à me donner l’envie d’aller mieux, mais il a aussi aidé ma compagne de chambre.

    La personne qui rendait agréable notre chambre en la nettoyant restait un peu plus longtemps et prévenait ses collègues qu’elle venait se faire du bien avec nous.

    Mieux encore : à chacune de ses visites, l’un des médecins commençait à rire sur le pas de la porte de notre chambre et les infirmières et aide -soignantes avaient le sourire aux lèvres, à croire qu’un gaz hilarant remplissait notre chambre !

    Rire à l’hôpital, pour les patients comme pour les soignants

    On sait aujourd’hui que les résultats auprès des patients sont bien meilleurs lorsque les équipes soignantes développent une grande capacité à rire. Rien de tel pour prendre de la distance face à la maladie, décompenser dans les moments les plus durs ou nouer des relations de confiance.

    Si les bienfaits du yoga du rire sont avérés pour les patients, ils permettent aussi au personnel médical d’améliorer ses conditions de travail et d’éloigner les risques de burn-out. Le rire permet aux individus d’aller mieux, il permet aussi à un collectif d’aller mieux. 

    Le cercle vertueux de la pratique du yoga du rire

    Comment le rire peut améliorer les conditions de travail à l’hôpital ? Voici ce qu’il procure : 

    • meilleure concentration
    • chute du taux de cortisol (hormone du stress)
    • hausse de la capacité de travail
    • amélioration de la confiance en soi
    • diminution de l’absentéisme
    • capacité à communiquer accrue
    • diminution de la fatigue

    Pratiquer le yoga du rire, c’est proposer au personnel médical de lâcher prise, d’accéder à un état de non-jugement et de confiance qui va lui permettre de trouver de nouvelles ressources pour améliorer le quotidien à l’hôpital. C’est un pari à tenter pour les managers du secteur de la santé qui souhaitent s’engager sur la voie du développement des valeurs humanistes et du partage. 

    La pratique du yoga du rire est un outil de management puissant, mais il ne saurait constituer l’unique levier pour que les conditions de travail du personnel soignant soient vraiment et durablement améliorées… mais ceci est un autre débat. 

    Pour aller plus loin, je vous recommande la lecture du Petit traité de l’humour au travail, paru en 2011 chez Eyrolles.

    Tags: , , , , , ,

    This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!